Comment trouver le plaisir dans son entraînement?

Est-ce que trouver le plaisir dans sont entraînement est une situation qui vous est familière?

Vous avez souvent hâte de débuter l’entraînement et ressentez un empressement de réussir votre objectif, puis avec le temps la motivation finit par s’éteindre.

Lorsque vous consultez un spécialiste de l’activité physique, l’atteinte des objectifs de ses client(e)s est importante. Suite à l’évaluation de la condition physique, le professionnel de la santé est en mesure d’identifier vos besoins et de fixer un objectif qui vous convienne. Le kinésiologue s’assure que cet objectif soit réaliste, spécifique, progressif et significatif.

Selon plusieurs études, il est démontré que la persévérance est influencée par la sensation de plaisir dans la pratique d’activité physique.

Est-ce que votre entraînement est agréable et celui-ci permet-il la démonstration de vos habiletés et l’expression de votre personnalité?
D’abord, voici la définition du plaisir : État de contentement que crée chez quelqu’un la satisfaction d’une tendance, d’un besoin, d’un désir. (Larousse)

Plusieurs agents motivateurs sont à tenir en compte afin que vous puissiez maintenir une pratique d’activité physique régulière qui répond à vos besoins :

  1. La réussite
  2. L’environnement social
  3. Le mieux-être

La réussite

La réussite se décrit soit par l’amélioration soit par la victoire.

Voici 5 règles à suivre pour faciliter l’atteinte des objectifs fixés :

  • La compétence : Choisir une activité physique dans laquelle vous vous sentez compétent influence votre niveau de bien-être pendant cette activité
  • Défi : En lien avec la compétence, un bon rapport entre la perception de son habileté dans une activité physique et le défi anticipé par celle-ci est pertinent. Afin de maintenir la motivation, il est aussi important d’augmenter progressivement le défi lorsque le niveau de compétence s’améliore.
  • Contrôle : Choisir le contrôle de soi plutôt qu’un contrôle extérieur dans son activité influence aussi la motivation. En d’autres mots, la décision finale doit être prise par vous, peu importe les recommandations et les tendances.
  • Le choix : la variété des entraînements augmente l’intérêt et le plaisir. Les installations, le temps et l’équipement sont aussi des aspects pratiques à tenir en compte. Pourquoi ne pas choisir une activité qui est accessible à votre mode de vie, par exemple, la marche.
  • L’engagement : Celui-ci découle des 4 règles précédentes.

L’environnement social

Pour plusieurs personnes, le fait de pouvoir socialiser pendant une activité physique et d’être en groupe peut être un facteur très motivant. Le simple fait de se rencontrer régulièrement pour une activité, à un horaire fixe et de s’encourager mutuellement peut avoir un impact sur votre engagement. Il peut être important de prendre un temps de réflexion afin de se questionner sur le choix de l’activité physique, soit individuelle ou en groupe.

De plus, le soutien social, l’intérêt et l’encouragement provenant de la famille et les amis peuvent également influencer positivement la motivation.

Le mieux-être

L’activité physique procure un mieux-être physique et psychologique chez tout le monde. Attention ici de ne pas trop en faire !

Pour terminer et vous aider dans votre choix d’activité, voici quelques pistes de réflexion en lien avec le choix de vos activités physiques.

1-Quelle est ma personnalité?

  • Je suis plutôt sportif : Vous aimez le dépassement de soi et mesurez vos performances.
    • Planche à neige
    • Ski alpin
    • Patin à roues alignées
    • Cardio-vélo (spinning)
    • Vélo de montagne
    • Hockey
    • Escalade
  • Je suis plutôt intellectuel : Vous aimez être en harmonie avec la nature et vous –même.
    • Yoga
    • Randonnée pédestre
    • Relaxation
    • Taï Chi
    • Ski de fond
    • Canot
    • Méthode Pilates
    • Marche
  • Je suis bien à la maison : Vous préférez des activités qui s’intègrent bien à votre mode de vie.
    • Taï-chi
    • Exercices physiques avec poids et haltères
    • Yoga
    • Exercices en piscine
    • Vélo
    • Marche

Une fois que les besoins et les objectifs sont fixés par votre kinésiologue, prenez le temps avec lui de vous questionner sur la présence du plaisir dans vos entraînements, ce que vous aimez ou n’aimez pas. Allez hop ! Si le plaisir est au rendez-vous, il y a plus de chances que vous atteignez vos objectifs et que l’activité physique fasse partie de votre quotidien pour longtemps.

Références :


Articles similaires