Quelques étapes pour aider les musiciens après une blessure

 

Près de 75% des musiciens professionnels ont une ou plusieurs blessures qui peuvent nuire à leur performance musicale ou mener à l’arrêt de leur carrière. Les musiciens se blessent petit à petit sans nécessairement ressentir une douleur instantanée. Il est donc important pour les musiciens de savoir comment prévenir les blessures pour jouer le plus longtemps possible.

Véronique Brouillette, kinésiologue spécialisée dans le domaine musical, vous présente 4 étapes pour prévenir les blessures:

 

Étape #1: Observez votre environnement

Pour éviter de vous blesser à nouveau, analysez l’environnement de travail dans lequel vous faites vos pratiques. Observez le positionnement du lutrin et de votre chaise. Assurez-vous que votre équipement est à la bonne hauteur pour vous. Ce sont des éléments que vous allez pouvoir observer et qui vont vous donner quelques drapeaux jaunes s’ils ne sont pas ergonomiques.

 

Étape #2: Analysez votre technique musicale

Prenez le temps de vous regarder jouer de votre instrument dans le miroir. Observez votre posture, même si vous avez la même posture depuis 15 ans, vous pouvez quand même développer des douleurs. Est-ce que votre poignet est cassé ou votre cou trop incliné ? L’observation permettra au professionnel de la santé qui vous suivra de diriger des mouvements beaucoup plus axés sur la bio-mécanique pour vous aider à guérir de cette blessure.

 

Étape #3: Rencontrez un professionnel de la santé

Il est important pour vous de rencontrer un professionnel de la santé spécialisé au niveau du domaine musical. Il pourra vous aider à restructurer votre posture et vous donnera des conseils pour une bio-mécanique plus optimale à votre instrument et à votre corps.

 

Étape #4: Faites des changements au quotidien

Pour ne pas que vous ayez à changer complètement votre technique, il est important de faire de petits changements au quotidien. Modifier quelques éléments va améliorer votre bien-être, votre posture, votre respiration et votre mobilité sans perturber votre technique.

Un technique ergonomique vous offrira le confort dont vous avez besoin pour performer et vous allez être moins fatigué à la fin de vos pratiques !

Continuez à améliorer votre pratique en visionnant la vidéo sur les exercices express de notre spécialiste en kinésiologie musicale.


Par

28 novembre 2019

Catégories :

Réadaptation