Les bienfaits de l’activité physique chez la femme enceinte

La pratique régulière d’activités physique est connue pour être favorable à la santé physique, mentale et émotionnelle, et ce à tous les cycles de la vie.

Selon les directives canadiennes en matière d’activité physique pendant la grossesse, il est notamment important pour les femmes d’être actives pendant leur grossesse. En effet, la pratique régulière de l’activité physique lors de cette période de la vie apporte des bienfaits non seulement sur la santé de la mère, mais aussi sur celle de son futur enfant.

Parmi les bienfaits sur le corps de la femme enceinte on note :

  • l’amélioration de la condition physique,
  • la diminution des risques de gains de poids
  • la diminution des risques diabète gestationnel
  • la diminution des risques de pré-éclampsie, de l’hypertension artérielle qui survient dans la 2eme moitié de la grossesse

Le fœtus est également positivement influencé par la pratique de l’activité physique maternelle ! Les directives cliniques canadiennes sur l’exercice durant la grossesse recommandent, en l’absence de contre-indications ou de complications obstétricales, une pratique régulière d’exercices cardiovasculaires et musculaires.

En ce qui concerne l’intensité des exercices cardiovasculaires à pratiquer, il est conseillé de jeter à œil à l’échelle de Borg et d’atteindre un score entre 12 et 14 sur 20. Ce qui correspond à des exercices modérés comme de 15 à 30min, et ce, trois à quatre fois par semaine. Les exercices supportés (vélo stationnaire) ou les exercices dans l’eau sont à privilégier pour éviter les douleurs lombo-pelviennes.

Il est également fortement conseillé a la femme enceinte de faire deux séances de musculation, trois fois par semaine, pendant 20 à 30 minutes.

  • Références
  1. Kino-Québec. Active pour la vie. L’activité physique pendant et après la grossesse. Québec 2014
  2. Muktabhant B, Lawrie TA, Lumbiganon P, Laopaiboon M. Diet or exercise, or both, for preventing excessive weight gain in pregnancy. The Cochrane Library. 2015.
  3. Russo LM, Nobles C, Ertel KA, Chasan-Taber L, Whitcomb BW. Physical activity interventions in pregnancy and risk of gestational diabetes mellitus: a systematic review and meta-analysis. Obstetrics & Gynecology. 2015;125(3):576-82.
  4. Hegaard HK, Pedersen BK, Bruun Nielsen B, Damm P. Leisure time physical activity during pregnancy and impact on gestational diabetes mellitus, pre-eclampsia, preterm delivery and birth weight: a review. Acta obstetricia et gynecologica Scandinavica. 2007;86(11):1290-6.
  5. Wiebe HW, Boulé NG, Chari R, Davenport MH. The effect of supervised prenatal exercise on fetal growth: a meta-analysis. Obstetrics & Gynecology. 2015;125(5):1185-94.
  6. Davies GA, Wolfe LA, Mottola MF, MacKinnon C. Joint SOGC/CSEP clinical practice guideline: exercise in pregnancy and the postpartum period. Canadian Journal of Applied Physiology. 2003;28(3):329-41.
Par Audrey St-Laurent, Émeline Lemmer, l'équipe Mon Kinésiologue, Martin Descarreaux, Stephanie-May Ruchat
7 Décembre 2018
Catégories :

Le kinésiologue vous accompagne dans votre processus de remise en forme personnalisé et en fonction de votre besoin.

Plus d’articles

  • Cultiver la motivation à bouger chez les tout-petits

    25 novembre 2020

  • 3 exercices pour aider les personnes atteintes de la maladie de Parkinson

    7 novembre 2021

  • Et si on s’entraînait différemment?

    10 janvier 2023

  • 3 exercices express pour mieux faire votre pratique musicale

    27 novembre 2019

  • Hydratation en hiver, ce n’est pas du sport!

    7 février 2018

  • Douleur chronique, douleur aiguë, douleur persistante, Marc-Olivier Gignac nous éclaire.

    17 juin 2019

  • Prévention du cancer du sein : l’activité physique votre meilleure alliée

    4 octobre 2022

  • Histoire à succès en kinésiologie- Trouver l’inspiration en réadaptation

    29 Décembre 2020