Pour en finir avec les pénibles résolutions du Nouvel An!

Avec les soupers et partys des Fêtes, les habitudes de vie plus ou moins saines au quotidien et les objectifs ratés de l’an dernier, voilà que la culpabilité et les pensées anxiogènes vous assaillent. Un cocktail quelque peu toxique qui ne facilite en rien la prise de bonnes résolutions en ce début d’année.

Pour plusieurs, une nouvelle année au calendrier signifie le développement d’un «nouveau soi » et facilite à entreprendre ce qui aurait pu être fait il y a déjà plusieurs semaines, voir même des mois! Pour en finir avec la pénible tâche des résolutions du Nouvel An, dont les traces disparaissent trop souvent en même temps que le mois de janvier, voici cinq règles à appliquer au quotidien facilitant la réussite de vos petits et grands objectifs de vie.

1- Définir clairement vos objectifs en début de parcours

L’élaboration d’un bon plan de match demande la formulation d’objectifs spécifiques répondant à différents critères. Des objectifs comme « je veux perdre du poids », « je veux manger mieux » ou « je veux faire de l’exercice », sont flous, incomplets et surtout favorisent l’abandon et l’échec. Un bon objectif devrait plutôt être formulé selon les critères SMART ; c’est-à-dire : Spécifique (S), Mesurable (M), Atteignable (A), Réaliste (R) et Temporellement défini (T). Ces critères ainsi appliqués, nous pourrions formuler l’objectif suivant à titre d’exemple : «  Réduire mon pourcentage de masse grasse de 5% pour arriver sous les 30% d’ici 16 semaines. »

2- Fractionner votre objectif principal en plusieurs sous-objectifs pour vous concentrer sur le processus et non le résultat final

Bien que la création d’un objectif SMART soit un bon départ, fractionner ce dernier peut faciliter le maintien de votre motivation sur une longue période de temps. Il faut donc définir une liste d’actions pour y parvenir.

Dans notre exemple précédent, la période de 16 semaines représente une grande période de temps et pourrait favoriser la procrastination. L’objectif final demeurant le même, le fait de le fractionner par mois ou par semaine votre objectif principal vous aidera à récolter plusieurs petites victoires en cours de route et donc à renforcer votre adhérence aux nouvelles habitudes de vie appliquées.

De plus, la création de sous-objectifs permettra de mieux visualiser le chemin restant à parcourir avant d’atteindre votre objectif final. Par exemple:

  • Augmenter progressivement ma pratique d’activités physiques   d’intensité modérée à élevée à 4 séances de 30 minutes par semaine, d’ici 6 semaines.
  • Inclure des légumes (la moitié de mon assiette) à chaque repas, et ce, avec des légumes d’au moins deux couleurs différentes, d’ici 2 semaines.
  • Avoir au moins 8 heures de sommeil de qualité par nuit, d’ici 4 semaines.

3- Ne pas tout changer en même temps

Si vos mauvaises habitudes sont ancrées depuis plusieurs années dans votre quotidien, n’espérez pas tout changer en janvier. Ne changez qu’une seule habitude à la fois. Commencez par ce qui vous semble le plus facile. Il est donc judicieux de mettre vos objectifs en ordre d’importance, du plus facile au plus difficile. Chaque succès s’ajoutera à votre motivation et rendra l’objectif suivant encore plus facile à atteindre.

4- Inclure votre entourage

Votre environnement social a une énorme influence sur vos habitudes. Expliquez à vos proches quelles démarches vous entreprenez et l’importance que cela a pour vous. Ils pourront vous appuyer dans vos efforts et limiter l’influence négative qu’ils pourraient avoir sur votre plan.

5- S’adresser à un spécialiste

Comme lorsque vous avez une carie dentaire et qu’un dentiste s’avère être le meilleur spécialiste à consulter, en matière de saines habitudes de vie et de santé physique il est également essentiel de se tourner vers de bonnes ressources. Le kinésiologue est un professionnel spécialiste de l’activité physique qui utilise le mouvement à des fins de prévention, de traitement et de performance. Ce dernier peut contribuer à l’atteinte et au maintien de vos objectifs santé.

Au moyen de conseils et en offrant un encadrement spécifique adapté à vos besoins, le kinésiologue saura vous aider à éviter quelques pièges et surtout vous permettra d’atteindre réellement vos objectifs du moment … Sans devoir attendre au 1er janvier de l’an prochain!

Références : 1 Haughey, D. (2014) : « A Brief History of SMART Goals ». https://www.projectsmart.co.uk/brief-history-of-smart-goals.php, 21 décembre