Les nombreux clichés de la profession du kinésiologue

Une kinésiologue de la FKQ

La profession et l’importance de la kinésiologie grandissent rapidement à travers la province du Québec. Malgré l’effervescence, une partie de la population demeure encore confuse sur le rôle du kinésiologue.

Ces questionnements seront clarifiés par Jonathan Harvey, kinésiologue accrédité. Voici quelques expressions populaires que nos professionnels entendent quotidiennement!

« Un kin c’est comme un physio… »

Non! Le physiothérapeute évalue les incapacités de la fonction physique et détermine un plan de traitement et d’intervention pour obtenir des résultats fonctionnels optimaux afin de soulager et traiter différents problèmes de santé. Quant au kinésiologue, il évalue la condition physique, et ses déterminants, ainsi que la dynamique du mouvement d’une personne et il établit un plan de traitement et d’intervention par le moyen de l’activité physique dans le but d’améliorer ou de rétablir la santé. Son objectif est d’aider la personne à bouger en adaptant les exercices aux limitations physiques. Il peut travailler en collaboration avec le physiothérapeute pendant ou vers la fin des traitements de ce dernier.

« Un kin fait des massages… »

Malgré le fait que les kinésiologues connaissent l’anatomie humaine dans les moindres détails, la formation universitaire en kinésiologie n’enseigne pas les massages. Cependant, il n’est pas impossible de recevoir un massage par un kinésiologue ayant une formation supplémentaire en massothérapie.

« Un kin travaille dans un gym et fait des programmes pour perdre du poids et prendre de la masse… »

Oui, c’est possible. En revanche, la formation d’un kinésiologue lui permet aussi de faire plusieurs autres types d’emplois. Dans les faits, il peut travailler dans des endroits variés tels que les hôpitaux, les CSSS, les cliniques médicales, les écoles, les laboratoires de recherches, les compagnies d’assurance, les compagnies d’ergonomie et les équipes sportives!

Le kinésiologue peut effectivement être un entraîneur. Cependant, s’il vous aide à perdre du poids ou prendre de la masse musculaire, cela sera 100% spécifique à vous. Il aide les gens à bouger en fonction de leurs maladies, des limitations, des médications à la suite de différentes évaluations.

« Le kin c’est comme un prof d’éduc… »

Non! Le professeur d’éducation physique est formé pour enseigner l’éducation physique et à la santé aux jeunes dans les écoles primaires et secondaires afin de les aider à se développer sainement et à pratiquer des sports dans des conditions optimales. Il a toutefois une bonne base en anatomie, en physiologie, en psychomotricité et en santé générale. Le kinésiologue peut néanmoins lui aussi travailler avec les jeunes en favorisant leur développement moteur et enseigner au CÉGEP.

« Le kin c’est un instructeur de cours de groupe… »

Oui et non! En fait une personne bien formée sans baccalauréat en kinésiologie peut donner des cours de groupe. Ce type d’entraînement demande une personne motivée et entraînante qui connaît bien les mouvements qu’elle propose et soucieuse des besoins de sa clientèle. Par contre, le kinésiologue peut effectivement donner des cours de groupe pour des conditions physiques particulières en tenant compte des limitations de sa clientèle, par exemple les mamans qui viennent d’accoucher. En effet, il est la référence pour les aider à recommencer l’activité physique avec des évaluations précises comme pour la diastase et les muscles du plancher pelvien. Que ce soit pour une clientèle pré/intra/post accouchement, atteinte de cancer, de diabète, de fibromyalgie, etc. le kinésiologue aide la personne à bouger en fonction de sa maladies et ses limitations physiques afin qu’elle réussisse à aller chercher des bénéfices sur sa santé.

« Un kiné-quoi !?»

Un kinésiologue! Il est votre professionnel de la santé, spécialiste de l’activité physique.  Il n’y a pas de meilleure pilule pour la santé que l’activité physique et il n’y a pas de meilleure personne que le kinésiologue pour vous aider à avoir la bonne posologie spécifique à vous. Comme plusieurs autres professionnels de la santé, les services de kinésiologie sont remboursables par la plupart des compagnies d’assurances à la suite de la remise d’un reçu de la FKQ. Pour plus d’informations, voir directement sur le site : www.kinesiologue.com

 


Articles similaires