Mesurer la diastase des grands droits: Un incontournable!

Comment fait-elle pour savoir que ses abdominaux soient séparés, et surtout comment faire pour remédier à la situation?

La diastase des grands droits est une condition qui arrive à environ plusieurs femmes vers la fin de la grossesse. Pour certaines, la séparation va se résorber d’elle-même, chez d’autres, elle va nécessiter des exercices et pour une portion d’entre elles, la diastase va toujours rester.

Avant de savoir comment mesurer la diastase des grands droits, tu dois commencer par le commencement :

La diastase des grands droits, c’est quoi :

Tu as une belle Caramilk (que tu peux voir ou non (comme la plupart des femmes)) sur le dessus de ton abdomen. Pendant la grossesse, la ligne blanche (tissu qui “tient” tes 2 colonnes d’abdominaux ensemble), va probablement s’étirer pour laisser place à l’utérus en croissance.

Les 2 côtés de tes grands droits de l’abdomen (caramilk) vont donc s’éloigner l’un de l’autre, ce qui va créer chez certaines, une diastase des grands droits (espacement plus large que 2 doigts). Le tissu qui joint les 2 côtés sera tout simplement étiré.

*Chez certaines, il y aura perforation du tissu, ce qu’on appelle Hernie abdominale.

Pourquoi se sépare-t-elle?

Plusieurs facteurs peuvent avoir un impact, en voici quelques-uns:

  1. Ajouter une pression sur les grands droits par l’entremise d’exercices inappropriés (on peut penser à la planche abdominale ou des redressements assis) ou une posture inadéquate;
  2. L’augmentation du volume de l’utérus;
  3. Les muscles de l’abdomen sont hypertoniques, c’est-à-dire, qu’ils ont de la difficulté à relâcher et à s’étirer avec l’expansion de l’utérus;
  4. Autres.

Pourquoi faire la mesure?

  1. Pour être au courant de ta condition le plus tôt possible pour profiter des premiers mois postnataux pour compléter ta réadaptation. Les premiers mois, consiste en une fenêtre plus optimale pour la guérison du corps;
  2. Pour voir la progression. C’est bien de savoir ta mesure, mais il faut aussi voir la progression pour ajuster les exercices en conséquence pour réussir à compléter la réadaptation abdominale.
Sors ton ruban à mesurer!

Il faut mesurer 2 choses: le tonus de ta ligne blanche ainsi que la séparation des grands droits.

Comment mesurer la diastase des grands droits:

  1. Couchée au sol, les genoux pliés;
  2. Lever les épaules (seulement les épaules et non le tronc);
  3. Forcer pour approcher tes côtes de tes hanches (pour engager tes grands droits, ce qu’on ne veut habituellement pas)
  4. Mettre 2 doigts juste au-dessus de ton nombril. Palpe pour trouver un petit creux entre tes abdominaux. Dès que c’est trouvé, tourne tes doigts (paume de main face vers ton visage) et ajoute le nombre de doigts afin de remplir la totalité de la largeur du creux.
  5. Ensuite, en continuant de tâter, valide si tu peux rentrer tes doigts plus profonds que tes grands droits OU si ta ligne blanche a le même tonus tout au long de ton abdomen. Souvent, en postnatal, la partie plus prêt du nombril sera plus lâche et il faut qu’elle puisse retrouver son tonus pour que tes muscles soient fonctionnels.
  6. Refais les mêmes exercices (#4-5), mais juste en bas de ton nombril. Tes abdominaux descendent jusqu’à ton pubis. Il faut donc aller mesurer cette partie aussi!

Attention!

Il se peut que d’une grossesse à l’autre, le tissu qui sépare tes grands droits se “referme” de façon plus large (que tu restes avec un doigt d’espacement contrairement à avant ta grossesse que tu avais moins d’un doigt). L’important, c’est qu’en dessous de ton doigt (lorsque tu fais le test) ce soit ferme et que lorsque tu fais des exercices comme la planche abdominale, qu’il n’y ait pas une petite bedaine pointue qui se forme.

*C’est certain que chaque femme est différente et qu’il est mieux d’avoir une approche et un traitement personnalisés. Il est toujours mieux d’aller consulter en physiothérapie et en kinésiologie pour avec un plan d’action propre à sa situation.

Références

  1. L’ORDRE PROFESSIONNEL DE LA PHYSIOTHÉRAPIE DU QUÉBEC. « GROSSESSE : LA DIASTASE DES GRANDS DROITS », OPPQ.qc.ca. (20 septembre 2017)
  2. BOWMAN, Katy. Diastasis Recti: The Whole-Body Solution to Abdominal Weakness and Separation. Propriometrics Press; 1 edition (February 1, 2016)