5 faits importants à comprendre sur les abdominaux

1. Il est impossible de perdre du gras localement. C’est-à-dire qu’il n’est pas logique de travailler les abdominaux pour perdre du gras localisé spécifiquement sur le ventre.

2. Il est impossible de contracter le haut ou le bas des abdominaux ou plus précisément le muscle droit de l’abdomen (le 6 pack). Il y a une seule innervation pour ce muscle, donc chacune des parties de ce muscle est activée lors de différents mouvements du tronc.

3. Les flexions du tronc, ou plus communément les Crunchs, sont mauvais pour le dos. Ce genre de mouvement met une pression sur le noyau du disque intervertébral et tend à le pousser en postérieur. Le risque de blessure soudaine où à moyen long terme est augmenté (hernie discale). * Une flexion + une rotation est encore plus dangereux.

4. Le fait de ne pas voir les abdominaux ne signifie pas nécessairement qu’ils sont faibles. Voir ou ne pas voir ce muscle est simplement lié au pourcentage de gras de la personne. D’un autre sens, une personne avec le droit de l’abdomen très bien visible n’a pas nécessairement des abdominaux performants.

5. Les abdominaux sont des muscles comme les autres. Il faut leur laisser des jours de repos. Il ne faut pas nécessairement les entraîner spécifiquement tous les jours. De plus, il est important de noter que lors de plusieurs mouvements de musculation (Squat, Deadlift et autres) ou d’haltérophilie, ils sont extrêmement sollicités pour la stabilisation du tronc si la posture est adéquate.

Le gainage abdominal (différents types de planche ou autres) sera toujours plus pertinent que les redressements assis traditionnels. Entrainez-vous pour être fonctionnel et non pour les miroirs!

Par Jonathan Harvey, Kinésiologue
3 octobre 2017
Catégories :

Le kinésiologue vous accompagne dans votre processus de remise en forme personnalisé et en fonction de votre besoin.

Plus d’articles

  • Pour en finir avec les pénibles résolutions du Nouvel An!

    8 janvier 2018

  • Douleur chronique, douleur aiguë, douleur persistante, Marc-Olivier Gignac nous éclaire.

    17 juin 2019

  • Le kinésiologue, un atout précieux pour faire bouger les enfants.

    28 mars 2018

  • Comment s’habiller en hiver: mieux comprendre le choix de ses vêtements

    29 janvier 2021

  • Télétravail : un entraînement facile à faire en 15 minutes

    28 juillet 2020

  • Les suppléments alimentaires sont-ils utiles et comment les choisir?

    1 juin 2018

  • Les 5 compétences insoupçonnées du kinésiologue 

    24 novembre 2021

  • Cultiver la motivation à bouger chez les tout-petits

    25 novembre 2020