Comment débuter sa carrière en kinésiologie?

Félicitations ! Vous êtes désormais kinésiologue ! 

Terminer ses études universitaires et se lancer sur le marché du travail peut donner un beau vertige stimulant ou encore une certaine impression de ne pas savoir par où commencer. Dans un cas comme l’autre, ne vous en faites pas, c’est très normal. Vous avez quand même travaillé pendant des années avec dévouement et attendu ce jour J avec impatience.

Afin de bien démarrer votre nouvelle aventure, on vous propose ci-dessous nos trois règles d’or pour bien débuter sa carrière de kinésiologue !

 

1- Cibler la discipline et la clientèle qui vous font vibrer 

Quelle bonne idée: vous avez choisi un métier qui est en plein essor ! Une grande variété de champs d’intervention offre aux futurs kinésiologues une grande flexibilité d’adaptation dès le départ grâce aux besoins grandissants de la société québécoise.  

Considérant que la kinésiologie est (enfin) de plus en plus reconnue comme étant complémentaire aux autres professionnels de la santé, cela offre une belle manœuvre pour le futur kin. C’est à travers ces 3 sphères que le kinésiologue interviendra en tant que professionnel de la santé expert de l’activité physique:

À travers ces sphères, le kinésiologue peut servir un vaste choix de clientèle à travers différentes disciplines ayant toutes leurs particularités.

Clientèle cible: Population vieillissante, athlètes, étudiant(e)s, enfants, adultes, militaires, paramilitaires, femmes enceintes (prénataux et postnataux), les populations symptomatiques et populations spéciales classées selon les conditions cliniques (pathologies et symptômes) et les maladies chroniques.

Discipline: motricité, anatomie, posturologie, physiologie, la psychologie, la biomécanique, la neurologie et l’anthropométrie.

 

2- Joindre une équipe, démarrer son entreprise ou devenir travailleur autonome

Vos études en kinésiologie vous permettront de travailler dans un large éventail de milieux stimulants. Maintenant, tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de vous trouver un milieu de travail passionnant; que ce soit comme travailleur(euse) autonome, dans une équipe ou bien encore de le créer vous même et démarrer votre entreprise. À cet effet, l’Association canadienne de kinésiologie (ACK) a fait une trousse de démarrage “Travailleur autonome ou démarrer son entreprise” qui s’avère très utile ! La Fédération offre également deux formations incontournables sur l’introduction à l’entrepreneuriat dans le domaine de la kinésiologie et le réseautage. 

Nos conseils ? 

On vous dirait de rester à l’écoute de vos désirs et besoins professionnels mais surtout de faire ce que vous aimez dans un contexte qui vous rend confortable d’être le-la kinésiologue que vous souhaitez devenir. Écoutez vos tripes (comme ils disent) avec votre cœur, votre passion et votre raison ! 

Une chose qui s’avère rassurante et qui peut vous servir de bon point de départ: vous pouvez désormais pratiquer votre tout nouveau métier dans l’un de ces 10 domaines d’expertise :

  • Conditionnement physique / développement psychomoteur
  • Réadaptation des troubles neurologiques et musculo squelettiques / mobilisations tissulaires (thérapies manuelles)
  • Réadaptation cardio-vasculo-respiratoire et métabolique
  • Santé mentale 
  • Performance sportive – compétitive
  • Enseignement
  • Promotion – prévention
  • Santé, sécurité et performance au travail / évaluation pré-embauche / santé et mieux-être en entreprise
  • Gestion
  • Recherche (ici, il faut considérer continuer ses études!)

Et s’il vous manque des connaissances ou s’il vous faut rafraichir vos études, vous n’avez qu’à parfaire vos connaissances à travers les diverses formations offertes par votre Fédération.

 

3- Devenir membre de la Fédération des kinésiologues du Québec

Qui sommes-nous ? Nous sommes un organisme sans but lucratif, regroupant plus de 1800 membres, dont plus de 1100 kinésiologues accrédités. Les kinésiologues membres de la Fédération offrent des services professionnels dans le domaine de l’activité physique et du mieux-être. 

Et pourquoi devenir membre? Être membre de la Fédération, c’est l’occasion d’intégrer un réseau hyper enrichissant de milliers de kins œuvrant dans votre domaine et de donner un élan à votre nouvelle carrière ! D’autant plus que votre accréditation est un gage de compétence qui augmente votre crédibilité auprès votre clientèle, employeur(e)s, collègues et autres professionnel(le)s de la santé. Faire partie de la Fédération, ce sont des échanges riches entre professionnels de la santé ainsi que des opportunités d’affaires et de partenariats !

C’est aussi une opportunité de profiter de multiples tarifs et rabais avantageux pour des formations, un régime d’assurance collective ou automobile, un forfait cellulaire et même un accès gratuit et illimité à une plateforme nutritionnelle.

Découvrez ICI tous les services offerts aux membres et les partenaires de la Fédération.

Par l'équipe Mon Kinésiologue
19 février 2022
Catégories :

Le kinésiologue vous accompagne dans votre processus de remise en forme personnalisé et en fonction de votre besoin.

Plus d’articles

  • Le b.a.-ba de l’hiver québécois ou l’art de rester bien au chaud!

    18 janvier 2018

  • Hydratation en hiver, ce n’est pas du sport!

    7 février 2018

  • Douleur chronique, douleur aiguë, douleur persistante, Marc-Olivier Gignac nous éclaire.

    17 juin 2019

  • Les gels, en quelle quantité et à quelle fréquence les consommer ?

    24 avril 2018

  • Féculents et amidons résistants: Bénéfiques pour la santé?

    17 juin 2021

  • Cinq façons d’apprendre à mieux bouger pour mieux vivre avec l’ostéoporose

    3 Décembre 2018

  • S’entraîner en 2019, quelles sont les tendances ?

    11 février 2019

  • Boisson pour sportifs à l’orange (SOS Cuisine)

    11 octobre 2018