Une recette pour amener les jeunes à être actifs

FILLACTIVE, LA FÉDÉRATION DES ÉDUCATEURS ET ÉDUCATRICES PHYSIQUES ENSEIGNANTS DU QUÉBEC (FÉÉPEQ) ET LA FÉDÉRATION DES KINÉSIOLOGUES DU QUÉBEC.

Les enfants québécois à bout de souffle, Fillactive, la FÉÉPEQ et la Fédération des kinésiologues du Québec ont envie de vous offrir une recette spéciale pour amener les jeunes en contexte scolaire ou parascolaire à être actifs pour la vie. Allez-y, utilisez-la sans modération!

Ingrédients :

  1. Mettre le plaisir à l’avant-plan; ce n’est pas un secret, c’est un ingrédient magique;
  2. Susciter l’intérêt et la curiosité chez les jeunes (par exemple, être dynamique, poser des questions et impliquer les jeunes dans la réalisation de l’activité);
  3. Demander aux jeunes ce qu’ils ont le goût de faire;
  4. Organiser des activités ciblées (par exemple, on sait que les filles aiment se retrouver entre elles!);
  5. Offrir des activités variées pour trouver celles qui les font tripper, et le faire sur toute la durée de l’année scolaire;
  6. Créer un environnement non compétitif, sans jugement ni pression (la compétition, c’est comme la coriandre, c’est bien pour celles et ceux qui aiment ça, mais ce n’est pas pour tout le monde!);
  7. Mettre l’emphase sur les apprentissages, l’épanouissement personnel, la santé et le bien-être;
  8. Connaître les barrières des groupes ciblés à la pratique d’activité physique, pour mieux les contourner (pensons aux changements corporels apportés par la puberté);
  9. Véhiculer des messages positifs et significatifs;
  10. Assurer de la formation continue auprès des adultes qui côtoient ces jeunes-là;
  11. Être flexibles; on accueille ceux qui ne se sont pas présentés depuis longtemps, c’est merveilleux qu’ils soient de retour!;
  12. Faire briller des modèles diversifiés auxquels les jeunes peuvent s’identifier;
  13. Évaluer les programmes : vérifier si ça marche ou non, après on se réajuste!

Préparation : 

  1. Mélanger tous ces ingrédients et ajouter des intervenant.e.s scolaires et des partenaires bienveillants et vous avez une recette parfaite pour amener les jeunes à être actifs pour la vie!

Depuis 15 ans, Fillactive propose une activité parascolaire au secondaire pour s’attaquer à la problématique de l’inactivité physique chez les adolescentes. Il existe un écart important entre la pratique d’activité physique des garçons et des filles, ces dernières respectant à moins de 10% les directives en la matière (60 minutes/jour). Après trois ans et plus du programme Fillactive, elles respectent à près de 26% les recommandations, et ce pourcentage grimpe à 37% lorsque considéré pour quatre jours par semaine. Merci aux enseignant.e.s titulaires, aux enseignant.e.s en éducation physique et à la santé, aux kinésiologues et autres professionnels en activité physique d’accompagner les jeunes dans leur chemin vers une vie active!

Depuis plus de 30 ans, la Fédération des kinésiologues du Québec regroupe des professionnel.le.s du secteur de la santé qui se spécialisent en activité physique. Les kinésiologues sont formé.e.s pour optimiser la condition physique de la population en général, lui redonner le plaisir d’être physiquement actif sur une base régulière afin de réduire les facteurs de risques liés au mode de vie sédentaire. Ils font donc partie de la solution, pour conseiller efficacement les jeunes sur les programmes d’activité physique, sportive ou de loisir et les aider à surmonter les obstacles à entreprendre ou poursuivre cette pratique d’activité physique de façon durable. Ils sont un maillon essentiel pour faire face aux problèmes de santé actuels et futurs des Québécois.e.s.

Riche d’une expertise dans le domaine de l’enseignement de l’éducation physique et des saines habitudes de vie en contexte scolaire, la FÉÉPEQ œuvre depuis plus de 45 ans afin d’assurer le développement et la promotion d’une « éducation physique et à la santé de qualité ». De par sa mission, la FÉÉPEQ travaille et répond aux besoins des enseignant.e.s d’éducation physique et à la santé, des élèves et des étudiant.e.s de tout âge en contexte scolaire. Grâce à sa portée éducative et son ancrage dans les compétences disciplinaires du Programme de formation de l’école québécoise, l’éducation physique contribue à la santé et au bien-être de toutes et tous les jeunes québécois.e.s et constitue un levier extrêmement important à l’adoption d’un mode de vie sain et actif.

Fillactive, la Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec (FÉÉPEQ) et la Fédération des kinésiologues du Québec.

Par Fédération des Kinésiologues du Québec
19 Décembre 2022
Catégories :

Le kinésiologue vous accompagne dans votre processus de remise en forme personnalisé et en fonction de votre besoin.

Plus d’articles

  • Une recette pour amener les jeunes à être actifs

    19 Décembre 2022

  • La kinésiophobie: une tendance de plus en plus observée

    12 novembre 2019

  • Les bienfaits de l’exercice sur la santé mentale

    18 novembre 2017

  • L’entraînement à l’ère d’Internet : Attention à la désinformation

    17 novembre 2017

  • Comment trouver chaussette à son pied

    7 novembre 2019

  • Quelques solutions pour se mettre au sport!

    22 avril 2019

  • Faire de l’activité physique permettrait de conserver son odorat

    15 Décembre 2018

  • Douleur chronique, douleur aiguë, douleur persistante, Marc-Olivier Gignac nous éclaire.

    17 juin 2019