La place du kinésiologue dans le milieu aquatique

Il est incontestable que le milieu aquatique est une alternative très intéressante si vous souhaitez débuter un programme d’entraînement. Très souvent, on pense à la natation et à l’entraînement en milieu aquatique (aquaforme et autres) lorsque l’on cherche une façon de bouger suite à une blessure ou parce que des limites nous empêchent de poursuivre une activité terrestre. C’est vrai qu’il s’agit d’une très bonne alternative. Toutefois, le milieu aquatique offre aussi de très bonnes possibilités de bouger autrement et différemment, pour tous.

Le kinésiologue a, entre autres, pour objectif de promouvoir les saines habitudes de vie et aider les gens à trouver et découvrir de nouvelles façons de bouger. Comme pour tout type d’activité physique proposé, il est important de s’assurer du bon professionnalisme et de la qualité des interventions du professionnel. Il vous est donc important de poser les bonnes questions pour savoir qui sont les intervenants et s’ils sont formés.

Même si l’entraînement aquatique semble offrir une alternative très sécuritaire, il n’en demeure pas moins que l’eau offre une grande résistance aux structures du corps et qu’il est important de vous assurer que la personne qui vous entraîne comprenne ces effets sur le corps humain pour bien répondre à vos besoins et questionnements. Le rôle du kinésiologue est de vous présenter le plein potentiel de l’eau dans une mise en forme en douceur mais également de démontrer qu’il est aussi possible de s’y entraîner de façon très rigoureuse si vous êtes dans la catégorie de personnes plus athlétiques. Il vous parle de la densité de l’eau, de ses effets sur le corps et comment maximiser son utilisation. Il trouve également de nouveaux moyens de rendre ses cours et ses entraînements intéressants.

Il y a beaucoup de plaisir et d’effets positifs de bouger dans l’eau. Associez-vous à un kinésiologue et vous verrez rapidement que les stéréotypes reliés aux cours d’aquaforme, comme le fait qu’ils soient associés à un travail moindre et facile et qu’ils s’adressent seulement aux personnes âgées et aux gens blessés, finiront par tomber à l’eau!

Caroline Berthiaume
Kinésiologue
Formatrice pour l’ARAQ (Association des Responsables Aquatiques du Québec)

Par Caroline Berthiaume, kinésiologue, l'équipe Mon Kinésiologue
1 août 2019
Catégories :

Le kinésiologue vous accompagne dans votre processus de remise en forme personnalisé et en fonction de votre besoin.

Plus d’articles

  • Activité physique au travail : les avantages d’une approche avec un kinésiologue

    23 mai 2024

  • Quoi mettre dans son assiette pour renforcer son système immunitaire?

    22 mai 2020

  • 5 trucs pour être plus actif au quotidien

    26 avril 2023

  • Douleurs dans le tibia : l’affreuse périostite

    28 novembre 2018

  • Quelques solutions pour se mettre au sport!

    22 avril 2019

  • Le ski de haute route. L’ascension des sommets sur ses deux skis!

    23 février 2018

  • 5 trucs pour éviter les rages de sucre

    26 janvier 2021

  • Ski alpin, indémodable sport d’hiver

    25 janvier 2018