L’entraînement extérieure en hiver, Entrevue avec Jean-François B.

Parlez-nous des groupes d’entraînements que vous organisez en hiver, en quoi ça consiste?

Le sport de prédilection de Kin-Option est la course à pied. Par conséquent, nous avons plusieurs clubs de course. Nos groupes corporatifs débutent habituellement au printemps, à l’été ou à l’automne. Une fois l’habitude créée, quelques entreprises décident de poursuivre l’entraînement en hiver, afin de ne pas perdre les acquis et de conserver ce rendez-vous hebdomadaire!
De plus, nous organisons des séances d’entraînement en préparation à un défi de montagne. Plusieurs de ces défis se déroulent au printemps, mais la préparation débute à l’hiver. Étant donné que le défi final se déroule à l’extérieur, les séances d’entraînement se déroulent aussi à l’extérieur!

Qu’est-ce qui vous a poussé à organiser ces groupes, spécialement l’hiver  (et pour des groupes de travail)?

La très grande majorité de nos clients passent une grande partie de leur journée à l’intérieur. Nous trouvons important qu’ils prennent le temps de bouger à l’extérieur, à la lumière du jour. Ça leur fait apprécier davantage l’hiver.

Qu’est-ce que vos clients aiment de vos entraînements extérieurs hivernal ?

Le soleil! Le soleil nous procure un grand bien même lorsqu’il ne fait pas très chaud. Aussi, on entend souvent ce commentaire : “Ça m’a fait du bien de prendre de l’air”. Nos clients apprécient aussi qu’on s’adapte selon ce que réserve Dame nature. La sécurité avant tout!

Comment faites-vous pour garder la flamme envers votre sport même lorsqu’il fait un froid extrême ?

Il faut se fixer un objectif. J’encourage les gens à se lancer un défi. Pour réussir le défi, nous devons nous préparer et il ne faut pas sauter de saison. Le fait de s’entraîner en groupe aide beaucoup puisque nous nous encourageons.

En tant que kinésiologue, quels sont les avantages à faire nos entraînements à l’extérieur l’hiver?

  • Apprécier la lumière du soleil et de faire le plein de vitamine D.
  • Bouger à l’extérieur même l’hiver nous procure une sensation de bien-être psychologique.
  • Meilleure stimulation du cerveau. Nous devons être plus alertes par rapport à notre environnement (surface enneigée, glacée, vent, etc.)
  • Dépense d’énergie supérieure (nos participants pourraient le confirmer lorsqu’on court suite à une tempête de neige!)
  • Réduction des dépenses. Tout comme les autres saisons, la course, la marche et plusieurs activités de plein air sont gratuites.
  • Finalement, pour les adeptes de course à pied, l’hiver est une excellente saison pour développer l’endurance fondamentale étant donné que la température et les surfaces sont moins adaptées pour les intervalles. Ça nous force également à réduire la longueur de nos foulées ce qui peut aider à l’efficacité de notre technique de course.

Parlez-nous du défi que vous organisez au mont Washington.

Nous entraînons des équipes de travail afin de leur faire vivre une expérience unique au Mont Washington. Ce type de défi sort les équipes de travail de leur zone de confort et ce sont dans ces moments que la collaboration entre collègues devient primordiale. Nous devons s’entraider afin d’arriver tous ensemble au sommet!

Comment se préparer pour la première fois à un cours à l’extérieur, pendant l’hiver ?

Ça commence avec l’habillement. Le système multicouche est très important à respecter (couche de base, couche intermédiaire et couche externe tel un manteau imperméable et de type coupe-vent). Il faut bien couvrir les extrémités. Si l’activité est d’intensité moyenne à élevée, il est souhaitable d’avoir un peu froid lors des premières minutes à l’extérieur. Plusieurs personnes s’habillent parfois trop et ils se mettent à transpirer ce qui devient inconfortable. Il faut être conscient que ne pas s’habiller adéquatement peut augmenter le risque d’avoir des engelures, de chuter et même d’hypothermie.

Partagez-nous trois (3) trucs que vous pourriez donner à quelqu’un qui n’aime pas faire d’activité extérieure pendant l’hiver pour qu’il puisse apprécier davantage cette saison ?

  1. Trouver une activité qu’on aime et profiter du congé des Fêtes pour bouger à l’extérieur en famille. Tellement agréable!
  2. S’assurer d’être bien habillé
  3. Y aller progressivement. Au tout début, vous pouvez sortir pour seulement 10-15 minutes. Vous pourrez par la suite augmenter progressivement. En cas de température extrême, prévoyez une option à l’intérieur. Vous apprécierez davantage votre prochaine séance à l’extérieur!

Par

26 décembre 2019

Catégories :

Performance Sport